© Youtube screenshot

10 millions de joueurs en 72h, Apex Legends bat le record de Fortnite et s'impose comme le Battle Royal du moment

8 février 2019

Depuis un ou deux ans, le Battle Royal est devenu le genre le plus "bankable" du monde du jeu vidéo. PUBG et Fortnite en sont les principaux acteurs et prouvent que la hype autour du genre est bien réelle. Mais avec ses 10 millions de joueurs en 72h, Apex Legends compte bien bouleverser la hiérarchie. 

Apex Legends est arrivé sans crier gare: pas de trailer, pas de pub, rien du tout. Et pourtant, le jeu signé Respawn Entertainment (et édité par Electronics Arts) est au coeur d'une gigantesque hype dont la durée de vie est encore incertaine. Apex Legends exploite le genre qui fonctionne tant: le Battle Royale. Des dizaines de joueurs se retrouvent ainsi sur une carte gigantesque, ils s'équipent avec ce qu'ils trouvent et s'entretuent. Le concept ayant déjà fait ses preuves avec PUBG et Fortnite, Apex Legends a su exploiter parfaitement un concept qui marche.

La preuve: le studio de développement a annoncé que plus de 10 millions de joueurs avaient essayé le titre en seulement 72 heures. Personne n'a fait mieux, pas même Fortnite. Le jeu d'Epic Games avait en effet mis deux semaines pour attendre cette barre symbolique des 10 millions de joueurs.

Un modèle free-to-play qui fait mouche

Comme Fortnite avant lui, Apex Legends repose sur un modèle qui a fait ses preuves, surtout sur console: le free-to-play. Car oui, ce jeu est entièrement gratuit comme Fortnite, même si ce dernier propose du contenu solo payant. Ce qui est excitant pour Respawn Entertainment, c'est que le studio va seulement implanter la monétisation de son jeu à partir de mars.

Ainsi, comme sur de nombreux jeux, il sera possible de payer pour débloquer ce qu'on appelle les passes de combats à acheter à chaque début de saison (une saison dure généralement 3 mois) et tout le contenu cosmétique pour customiser ses personnages. Donc, si le jeu continue de plaire aux joueurs d'ici là, cela risque d'être plutôt rentable pour EA et Respawn.

En attendant, Vince Zampella, PDG de Respawn Entertainement, savoure le réussite de son jeu: "On a testé et peaufiné, débattu et acquiescé, et atteint un point où nous sentions de la magie. Nous savions qu'il serait risqué d'amener la franchise dans cette direction, d'aller free-to-play et de proposer une sortie surprise. Mais nous sommes tombés amoureux d'Apex Legends et souhaitions et avions besoin, que d'autres joueurs y jouent aussi."

Garder les pieds sur terre

Le succès précoce d'Apex Legends est impressionnant. Il faut dire que le jeu propose de la nouveauté par rapport à ses concurrents directs. Premièrement, Apex est jeu 100% FPS contrairement à Fortnite. Les déplacement sont plus nerveux et dynamiques, il existe plusieurs personnages avec des pouvoirs différents et les accessoires pour les armes sont nombreux. Ainsi, chaque partie est différente.

De plus, le jeu fait le pari de proposer des lobbys avec moins de joueurs. Si sur Fortnite et PUBG une partie compte 100 joueurs, Apex ne réunit qu'une soixante de joueurs sur une partie. Et ça marche, puisque actuellement, Apex Legends a remplacé Fortnite sur la majorité des chaines Twitch et YouTube. Mais est-ce que le jeu pourra tenir la cadence? Nombreux sont les jeux qui ont marqué la première semaine mais qui se sont essoufflés. On pense par exemple à Blackout de Call of Duty ou encore Realm Royale. Laissons donc à Apex Legends un peu de temps pour voir s'il pourra véritablement défier Fortnite sur le long terme.

Déjà lu?

Déjà lu?