© epa

Le job de planqué: la NASA cherche des volontaires pour rester allongé pendant 2 mois

29 mars 2019

Si rester au lit est l'activité que tu maîtrise le mieux, cette offre d'emploi de la NASA pourrait t'intéresser. L'agence spatiale américaine cherche en effet 24 volontaires pour rester allongé pendant deux longs mois, sans bouger d'un centimètre. 

Si tu es du genre à passer tes week-end au lit devant Netflix ou devant ta console, la NASA recherche justement des flemmards de niveau professionnel. L'agence spatiale américaine cherche en effet 24 volontaires, 12 femmes et 12 hommes, pour rester au lit pendant 2 mois NON-STOP. Le tout contre 16.500 dollars soit environ 14.700 euros. Trop beau pour être vrai?

Il faut préciser que ce job est soumis à tout un tas de conditions assez contraignantes. Les volontaires seront non stop observés par des scientifiques qui contrôleront le rythme cardiaque des cobayes, ainsi que leur sang et leur état physique en général. Mais surtout, les volontaires ne pourront JAMAIS se lever même pour manger, se laver ou aller au petit coin.

Par contre, pour éviter de te transformer en véritable loque, les cobayes devront s'adonner à quelques exercices physiques réguliers. Pas vraiment de quoi s'occuper pendant deux mois, mais c'est déjà.

Pourquoi faire?

Il y a quand même un objectif scientifique sérieux derrière cette offre d'emploi. Le but est d'analyser les effets de l'absence de gravité sur les êtres humains. Si tu ne vois pas le rapport entre un lit et la gravité, il faut savoir que le lit sera légèrement incliné de façon à ce que le sujet ait la tête vers le bas.

Dans cette position, le sang circule plus difficilement dans les jambes, les membres qui souffrent le plus de l'apesanteur. Aussi, le crâne est bien plus irrigué en sang. Ces deux effets cumulés forment ce que les astronautes appellent le syndrome de "la grosse tête" et des "jambes d'oiseaux". Alors, si tu veux aider l'humanité à conquérir l'espace dans le futur tout en ne bougeant pas tes fesses, tu sais à qui t'adresser.

Déjà lu?

Déjà lu?