C’est une occasion unique: le groupe de rock KISS fait rugir les fans belges au cinéma

5 mai 2016
!
Cet article a été rédigé par l'un de nos visiteurs. Si tu souhaites y réagir ou écrire un article dans notre Zoo, fais-toi plaisir! Lis ici comment procéder.
© KISS

Si vous n’étiez pas à Las Vegas en novembre 2014 pour assister au concert légendaire «KISS Rocks Vegas» du groupe de rock KISS, nous vous offrons une deuxième chance d'y participer. Le 25 mai – et uniquement ce jour-là! – l'un de leurs concerts les plus historiques au Hard Rock Hotel & Casino sera diffusé au Kinepolis sur grand écran en Laser ULTRA! Le concert, qui sera complété par un documentaire, sera diffusé avec des interviews inédites des membres du groupe maquillés Paul Stanley (The Starchild), Tommy Thayer (The Spaceman), Eric Singer (The Catman) et Gene Simmons (The Demon).

« KISS Rocks Vegas » est le compte-rendu spectaculaire des neuf concerts historiques que l'un des groupes de rock les plus influents du monde a donné à Vegas : KISS. Les fans peuvent s’attendre aux découvertes les plus incroyables, notamment un podium enflammé, des guitares fumantes, des batteries planantes, des feux d'artifice, des lance-flammes et même quelques gouttes de sang. «Nous voulons que tout le monde ait l’opportunité de voir l’armée KISS à l’œuvre sur grand écran,» déclare Paul Stanley. «Je veux que le public s'imagine être à Vegas et n'ait pas peur de hurler à pleins poumons!»

"Nous faisons trembler l'enfer"

En 40 ans, c’est la première fois que le groupe autorise l’enregistrement en live d’un concert. «Nous aimons faire les choses en grand, depuis la toute première fois que nous sommes montés sur scène. Nous n’aimons pas voir petit» explique Gene Simmons. Nous faisons trembler l’enfer.» "KISS Rocks Vegas" est diffusé en «Laser ULTRA» au Kinepolis Bruxelles et Anvers. Cette projection laser spécifique, uniquement disponible en Belgique au Kinepolis, confère une dimension unique à l’expérience de concert. «Le Laser ULTRA garantit une image impeccable et une palette de couleurs plus naturelle, tandis que le son (qui vient de toutes les directions, même du plafond de la salle) est considérablement amélioré. Ainsi, les fans sont totalement plongés dans un environnement de son incroyablement riche», explique Anaïs Tamboryn, Product Manager chez Kinepolis.

Déjà lu?