© thinkstock

11 réflexions que tu ne veux plus jamais entendre si tu souffres de migraines

28 avril 2017

Tous ceux qui souffrent de migraine savent que c'est vraiment atroce. La douleur est permanente et ce n'est pas " juste " un mal de tête ordinaire. Pourtant, la plupart des gens n'ont pas l'air de comprendre ce mal dont tu souffres. Voici donc une fois pour toute les 11 réflexions que les migraineux ne veulent vraiment plus entendre. 

1. Je te comprends, j'ai aussi mal à la tête

© Giphy

Oui ok, la migraine, c'est un peu comme avoir mal à la tête mais bon : ça n'a aussi juste rien à voir. Une crise peut durer trois ou quatre jours, tu ne supportes rien, tu es hyper-sensible à la lumière, au son, tu peux avoir jusque des nausées ou même des vomissements. Bref, ce n'est pas " juste " un petit mal de crâne.

2. Tu n'as qu'à prendre une aspirine !

© Tumblr

Euh, évidemment que tu essayes d'en prendre, mais ça ne fonctionne pas toujours. Le problème c'est que la migraine affecte aussi ton estomac ; donc prendre des aspirines n'est pas le truc le plus dingue à faire.

3. Il existe des médicaments pour soigner ce que tu as, non ?

© Bustle

Bien sûr qu'ils existent, mais ils ne fonctionnent pas pour tout le monde. Parfois, ça peut prendre un certain temps avant de trouver le bon médicament. Et puis toi - ça te rend dingue - tu n'as toujours pas trouvé le tien.

4. Tu n'as pas vraiment l'air malade

© Tumblr

Croyez-le ou non : la migraine est une maladie qui ne se voit pas. Tu arrives souvent à cacher comment tu te sens. Au début de la crise en tout cas. Parce qu'après, tu es juste au fond de ton fauteuil à te tortiller de douleur.

5. Tu ne devrais pas manger autant de chocolat

© Huffingtonpost

Ok, le chocolat peut déclencher une crise... Mais pour certaines personnes seulement. Chaque personne a ses propres éléments déclencheurs, qui d'ailleurs ne débouchent pas toujours sur une crise. Quand tu manges du chocolat, toi, tu sais que tu peux :-).

6. Tu devrais boire plus d'eau

© Giphy

C'est vrai que la déshydratation peut aussi déclencher une crise de migraine, mais l'eau n'aide pas vraiment une fois que la crise a commencé. En plus : il y a beaucoup de chances que tu sois trop malade que pour penser à boire. Encore une fois, ça te rend dingue.

7. Tu ne gères pas très bien ton stress

© Popsugar

Le stress peut aussi déclencher une crise, mais ça n'a strictement rien à voir avec le fait que tu saches gérer ton stress ou pas. Ce n'est pas une caractéristique de ta condition.

8. Va dormir un petit peu, et ça va s'arranger

© Tvtropes

LOL, partie une. Pourquoi pas, mais souvent, tu es simplement trop malade pour te coucher. La douleur est parfois si forte que tu n'arrives même pas à supporter ton propre corps, donc encore moins t'endormir. Il vaut mieux ne pas en parler.

9. Tu dois juste essayer de penser à autre chose pour oublier la douleur

© reddit

LOL, partie deux. Aller faire du sport dehors, par exemple ? Regarder la TV ? Plutôt difficile, étant donné que toutes les activités où tu dois rester avec les yeux ouverts te sont insupportables.

10. Tu es sûr(e) que tu veux annuler nos plans de ce soir, hein ?

© Tumblr

Même si tu n'aimes vraiment pas faire ça : tu dois souvent le faire. Parfois, quand tu as une migraine, tu ne sais tout simplement rien faire d'autre que de rester comme une larve dans ton canapé. Tu es envahi(e) par un sentiment de culpabilité énorme, mais tu ne peux rien y faire...

11. T'inquiète, ça va passer

© Tumblr

La migraine est une maladie chronique qui dure et dure et dure encore, parfois même toute la vie. Donc, tu ne sais jamais vraiment dire que c'est " fini ". Même si on te le souhaite vraiment fort.

Sources : Buzzfeed, Health Central, Huffington Post, Migraine

Lisez aussi

Déjà lu?